c'est quoi une coupe menstruelle

Coupe menstruelle avis médical sur l’usage des cups

4

Coupe menstruelle – L’avis médical des spécialistes

Coupe menstruelle avis médical

Cet page est consacré à l’avis et aux conseils dispensés par deux spécialistes aux sujets de l’utilisation des cups.

Gynécologue

Dans la patientel de notre gynécologue, il n’y a que très peu de femmes qui l’utilisent. Et c’est dommage, rapporte-t-il !

Toutefois, Je recommande les règles d’utilisation suivantes :

gyneco cupsSource de la vidéo: http://www.rts.ch/play/tv/a-bon-entendeur/video/la-coupe-menstruelle-risques-contre-indications-et-conseils?id=6873539

– ne pas garder la coupe plus de 12 heures d’affilée sans la rincer, et faire partir les cellules de « vieux » sang. (risque d’endométriose). Mais c’est très simple à éviter.

– ne pas retirer la coupe en tirant simplement sur la tige, vers le bas ! D’abord, ça fait mal, et ensuite, ça risque de créer des lésions dans le vagin qui peuvent entrainer des saignements en dehors des règles. Attention donc à bien pincer la coupe, comme sur cette vidéo que vous m’avez montré et que je valide.

Niveau hygiène, cela ne pose donc pas de problème, c’est une méthode comme une autre (tampons, serviettes ..).

Niveau gynécologique, aucun facteur déclencheur de champignons (mycose) ou d’infections, et cela n’a aucune conséquence avec TOUS les types de contraception y compris les anneaux…

Notre gynécologue constate que sa patientel qui utilise ce système leurs apportent un telle confort et une telle facilité d’utilisation qu’elles disent ne pas vouloir revenir à la méthode des tampons.

Plusieurs utilisatrices d’un stérilet et d’une coupelle menstruelle ont signalé avoir perdu le stérilet lors du retrait de la cup. Un article a ce sujet est en cours d’élaboration. Rien n’indique que la cup soit la responsable.

Dermatologue – Coupe menstruelle avis médical

De l’avis de ce spécialiste, le silicone est une matière idéal pour le contact avec les muqueuse du vagin. Il précise que le silicone est utilisé pour les actes de chirurgie. Il invite les utilisatrices à ne pas investir dans des cups en caoutchouc ou en latex pour éviter les allergies.

Quelles sont les contre-indications à l’usage des coupes menstruelles ?

Lors d’une infection vaginale (ou suspicion d’infection), il vaut mieux éviter de porter sa coupe ou toute autre protection menstruelle interne (tampon, éponge, instead…), sous peine de douleurs et brûlures.

Idemcoupe menstruelle avis médical en cas de traitement par ovule ou tout autre crème intra vaginale : pendant cette période, il vaut mieux remplacer la coupe par des serviettes lavables ou jetables.

Après l’accouchement, la fausse couche ou l’IVG, il est préférable d’attendre que le vagin soit bien remis, ainsi que le col de l’utérus, avant de remettre la coupe. La reprise de la coupe sera plus rapide après la fausse couche si elle est naturelle.

Après l’accouchement, en cas d’épisiotomie, la cicatrice doit être totalement résorbée et le périnée rééduqué, afin de pouvoir tenir la coupe en place

 

Cependant, dans les cas suivants, il ne faut pas utiliser la coupe menstruelle :
* Saignements post-nataux (attendre 1 ou 2 cycles après le retour de couches)
* Antécédent de syndrome du choc toxique avec un tampon hygiénique
* Infection vaginale : attendre la guérison complète
* Allergie au latex pour la Keeper mais toutes les coupes menstruelles dont nous vous parlons sont en silicone médicale. Dans le cas de très rares cas d’une allergie au silicone, il faut en acheter une fabriquée en TPE (La MeLuna ne contient aucun agent blanchissant, agent déodorant, parfum ou gels absorbants. La MeLuna est  la seule coupe menstruelle sans PVC, Silicone, Latex, Protéines et est ainsi anti-allergène.)

Dans ces cas, il est conseillé d’éviter de porter une coupe menstruelle, ou bien demander l’avis d’un médecin :
* Mycose : cela peut aggraver la présence du champignon
* Avant le premier rapport sexuel : la coupe menstruelle peut déchirer l’hymen
* Bartholinite : risque de gêne

Aucun des cas suivants ne constitue de contre-indication :
* Utilisation d’un DIU ou de l’anneau vaginal
* Fibrome, polype, kyste
* Pertes très fortes (hémorragies), pertes très faibles, début ou fin de règles, spotting
* Saignements au cours de la grossesse ou de la ménopause
* Sécheresse vaginale, pertes blanches abondantes

Coupe menstruelle avis médical

articles à lire

  1. 21 raisons d'essayer la coupe menstruelle - tu vas aimer la cup 😉
  2. Quelle taille et quelle cup choisir ?
  3. Tampons hygiéniques – 8 raisons de ne plus les utiliser
Share.

About Author

4 commentaires

  1. bonjour,

    je viens d’essayer il y a un mois et je suis ravie!!!
    quel confort et praticité dans ce dispositif, pourquoi n’y ai je pas pensé plus tôt?!?!!
    pour celles qui ont peur, il faut se lancer comme cela est conseillé avant les règles. pour ma part c’est ce que j’ai fait, car le retrait n’est pas toujours facile au début.
    quand mes règles sont arrivées j’ai utilisé en plus un protège slip et je vidais ma cup plus souvent pour être sûre de ne pas avoir de fuites. je porte un stérilet en cuivre et mon flux est abondant mais MIRACLE, plus de fuites comme avant avec les tampons (ces derniers ne tenaient pas plus de3 heures sans fuites en milieu de cycles et c’étaient des gros tampons!!!!)
    je l’ai aussi utilisé quand j’ai des pertes abondantes au cours du cycle (inconvénient du stérilet en cuivre)quand je vais à la piscine et c’est vraiment hygienique.
    je voulais rassurer les sportives, car je cours toutes les semaines et je fais du fitness et ça ne bouge pas par contre je vide bien avant les séances et c’est top car pas de gène ni d’odeur!!!!
    j’ai coupé la tige car elle me gênait et pas de soucis pour le retrait.
    donc ADOPTE définitivement!
    du coup,je n’utilise plus de protèges slips car c’est irritant et je met ma cup dans mon sac à main quelques jours avant mes règles pour éviter la surprise d’un débarquement précoce…
    pour la vider j’essaye de trouver des toilettes avec un lavabo mais chez moi je le fait dans la salle de bain et pas forcement au moment de la miction, il faut juste un petit point d’eau et « pouvoir fermer la porte ».
    juste un bémol, j’en ai discuté avec ma gynéco qui valide sans problème MAIS ATTENTION quand on porte un STERILET, il peut se déplacer et donc être inefficace avec le risque de GROSSESSE! le syndicat des gynécologues déconseille ce type de dispositif lors d’utilisation de stérilet.
    pour ma part, je vérifie après chaque utilisation de ma cup si je sens toujours le fil du stérilet au niveau du col et si j’ai un doute sur sa position j’irai consulter. Ma gynéco a bien insisté sur ce point par contre elle ne voit aucun soucis pour la cup!
    voila, je n’écris jamais sur les forums mais je voulais faire la promo de la cup et partager mon expérience pour motiver d’autres femmes.

    • Merci Cricri pour ton témoignage très instructif. C’est vrai que l’usage des cups avec les stérilets est controversés. J’ai une copine qui porte un stérilet en cuivre et qui avait des règles hémoragiques et c’est la cup qui l’a sauvé pour la gestion de ses règles car ça devenait invivable. Et c’est son gynéco qui lui a trouvé cette solution 😉

  2. Bonjour,
    Je suis allergique au mercaptomix et au mercaptobenzothiazole, donc à tous types de caoutchouc, ainsi qu’au latex : la cup en silicone (par exemple Mooncup) peut-elle me provoquer une allergie ?
    Merci !

Laisser un commentaire