Comment plier, mettre et comment retirer la cup (coupe menstruelle) ?

3

Comment plier, insérer et comment retirer la cup sans douleur (coupe menstruelle) ?

Connaissez-vous votre corps ?

Nous vous proposons de voir ensemble les différents éléments qui peuvent interagir lors de l’apprentissage insertion/retrait de la coupe menstruelle.

01 canal vaginal féminin

Le canal vaginal qui va accueillir la coupe menstruelle

L'uterus

L’uterus

 le col de l'uterus

Le col de l’utérus par lequel le « sang » menstruel va sortir.

la vessie

La vessie dans laquelle est stockée l’urine

le sphincter urinaire

Le sphincter urinaire qui bloque ou autorise la sortie de l’urine par l’urètre

le clitoris

Le clitoris

l'os pubien

L’os pubien

le colon

Le colon

l'anus

Le rectum

le sphinter de l'anus

Le sphinter de l’anus

 les levres

Les grandes et petites lèvres

muscles pelviens périnée

Et les muscles pelviens (en bleu) qui relient l’ensemble

Comment insérer et retirer la coupe menstruelle (cup menstruelle) ?

L’apprentissage de l’insertion est évalué sur un 5/10 en moyenne par les nouvelles utilisatrices. Ce n’est pas sans se rappeler les premiers essais avec les tampons.

Lavez-vous les mains avec du savon avant toute manipulation.

Le pliage

Vu la taille de l’entrée de votre vagin, il faut plier votre cup pour la faire rentrer.

2 méthodes de pliage sont fréquemment utilisée.  C’est aussi celle que nous vous recommandons. (à voir dans cette vidéo ci-dessous et dans un autre article dédié)

Vous pouvez tester sans avoir vos règles ce jour-là. Mettez un peu de lubrifiant pour simuler la présence des règles. Sachez que ce n’est pas comme les tampons, vous pouvez vous entraîner sans danger en dehors de vos règles.

 

Comment mettre (insérer) la coupe menstruelle ?

Observons maintenant ci-dessous le canal vaginal qui comme a l’a vu est séparé de l’urètre, ce qui fait qu’on a pas à retirer la cup lors de la miction.

La coupe doit être placée entièrement à l’intérieur du vagin.
Voici les deux méthodes de pliage les plus couramment utilisées. Cela consiste à ramener le bord de la cup au centre de celle-ci comme on voit ici.
Le second pliage est le pliage de la cup en forme de lettre C, c’est le pliage le plus courant.
Une fois à l’intérieur du canal vaginal, vous devez veiller à ce que la cup soit complètement ouverte pour éviter les fuites.
Pour cela, vous pouvez faire le tour de la cup avec l’index. On peut également prendre la tige de la cup en essayant de la faire tourner d’une quart de tour dans les
deux sens pour faciliter son déploiement et vérifiant ainsi qu’il y a une résistance. Cette résistance est bon signe.
Ensuite on peut tirer légèrement sur la coupe pour vérifier qu’elle reste bien en position et qu’elle résiste à ce mouvement arrière.

 

Comment retirer sans douleur la coupe menstruelle ?

Pour retirer la coupe, il est conseillé d’appuyer avec un doigt sur la partie supérieur de la cup pour faire une entrée d’air dans le canal vaginal. On tire ensuite doucement sur la cup car l’effet ventouse est libéré. Une fois extraite, vider le contenu de la cup dans les toilettes, laver la cup avec de l’eau et elle est prête à être utilisé à nouveau. Voyons encore de plus près comment se passer la récupération du sang menstruel. Voici l’utérus d’où le sang descend, on observe qu’il ya un espace entre le col de l’utérus et la coupe. La coupe est insérée moins profondément qu’un tampon. Pour retirer la cup, il faut presser sur la base supérieur de la cup permettant l’arrivée de l’air dans le canal vaginal facilitant ensuite la sortie de la cup (vous pouvez faire des petites étapes vers le bas en diagonale pour maintenant l’entrée d’air) . Jetez le sang directement dans les toilettes. Si vous ne disposez pas d’eau autour de vous, mettez là dans du papier toilette et lavez là plus tard. Evidemment, il faut avoir une autre cup de rechange dans ce cas. Normalement la cup offre 12 heures de protection et vous devriez être à même de faire ça chez vous.

 

Share.

About Author

Laisser un commentaire